Présentation de l'airsoft

Description

L’airsoft est avant tout un loisir sportif pratiqué par des personnes exclusivement majeures. Cette activité est pratiquée avec des répliques d’armes réelles appelées lanceurs qui tirent des billes de plastique dur.
Chaque joueur est équipé d’un ou plusieurs lanceurs et d’un équipement de protection oculaire. Les tenues en revanche varient selon les goûts de chacun, et le type de jeu pratiqué. L’airsoft peut être comparé au paintball dans sa finalité à savoir toucher la personne qui est en face de vous, mais le comparatif s’arrête là, les puissances, les lanceurs, les billes utilisés diffèrent totalement. Le paintball est régi par une fédération française qui organise des compétitions, au contraire de l’airsoft qui ne se pratique qu’entre associations ou entre équipes.

La législation

La pratique de l’airsoft n’est pas réglementée, seule la vente des lanceurs l’est. Le décret du 24 mars 1999 qui est joint au présent dossier en annexe, interdit la vente de lanceurs développant en sortie de bouche une puissance de plus de 0,07 joules aux mineurs de dix-huit ans. Il réglemente également la vente des lanceurs d’une puissance en sortie de bouche comprise entre 0,07 et 2 joules.
Les associations d’airsoft en France ont donc tout naturellement interprété a fortiori ce décret et limitent la pratique de l’airsoft aux personnes majeures.

Les lanceurs

Ce sont des répliques d’armes réelles ou non qui sont utilisées pour la pratique de l’airsoft. Elles peuvent être à gaz, électriques, ou munies d’un simple ressort, elles développent de 0,07 à 2 joules conformément au décret précité.
Les types de lanceurs sont les mêmes que ceux utilisés en réalité : réplique de poing, d’assaut, de précision...
D’origine un lanceur, munie de billes de 0,20 grammes développe en sortie de bouche une puissance de 1 joule environ. Bien entendu leur puissance peuvent être augmentée en changeant les mécanismes internes. Néanmoins, pour éviter que les puissances ne rejoignent celles utilisées en matière de paintball (entre 7 et 10 joules), les associations ont réglementé strictement les puissances.
Dans la pratique, une réplique électrique développe au maximum 350 fps (1,2 joule), de même qu’une réplique de poing au gaz, alors qu’une réplique de fusil de précision peut lui atteindre 450 fps.
Les lanceurs tirent en automatique, en coup par coup, suivant les répliques, voir même trois billes par trois billes.

Les billes

Leur couleur est blanche, verte, métal ainsi que bien d'autres coloris, elles sont composées de deux demi cercles collés l’un à l’autre.
Leur poids varie selon la réplique utilisée, pour autant les grammages les plus utilisés sont le 0,20 grammes et 0,25 grammes.
Ce sont des billes de 6 ou 8 millimètres selon la réplique, mais le calibre le plus utilisé reste le 6 millimètres.
Les composants utilisés par les fabricants sont ou non bio-dégradables.

L'airsoft et la réalité

La caractéristique principale de l’airsoft est d’utiliser des répliques d’armes réelles, ainsi que de porter des tenues militaires. La recherche d’une certaine réalité ne peut être contredite, pour autant l’airsoft cherche à se démarquer de cette image de pseudo milice qui va de pair avec la pratique dans de telles conditions de cette activité. L’airsoft est un jeu de rôle grandeur nature, qui met en scène deux équipes la plupart du temps, qui vont avoir une mission a accomplir. Cette mission est en revanche purement fictive. L’environnement est, lui, est mis en scène, et cela passe aussi, par de tels équipements. La création de groupes de toutes sortes est proscrite, la reproduction de batailles également. La reproduction de la réalité, n’est rien d’autre que de la fiction, qui nous permet la mise en place de situations.

Les joueurs

L’airsoft est une activité morale ou le fair play est la seule règle de base. Tous les joueurs la connaissent, la majorité la respecte. Les joueurs sont sortis dès qu’une bille les a touché, eux ou leur réplique, que la bille vienne d’un tir ennemi ou ami.
Le fair play est la base de l’airsoft, les billes ne laissant pas de trace d’impact, le libre arbitre est la règle et chacun se doit de la respecter pour que la partie se déroule dans de bonnes conditions.

Les associations

Les équipes deviennent peu à peu des associations, le monde de l’airsoft s’organise au fil du temps, l’activité se développe et l’organisation en parallèle.
Les associations sont le plus souvent couvertes par un contrat d’assurance responsabilité civile, ce qui leur permet d’engager des démarches auprès des autorités ou des propriétaires fonciers, pour l’accès à des terrains en toute sécurité.

La sécurité

C’est un aspect primordial de notre activité qui peut s’avérer dangereuse. Les joueurs sont en conséquence, équipés de lunettes adaptées à ce genre d’activité. Le port d’une protection dentaire est fortement conseillée également, mais dans ce cas chacun est libre de la porter.